L'alambic d'Alambrine

strangeremains:

Skeleton with hyperkyphosis or “dowager’s hump” at the Museum of Osteology in Oklahoma CIty.

strangeremains:

Skeleton with hyperkyphosis or “dowager’s hump” at the Museum of Osteology in Oklahoma CIty.

(via skullissima)

jojogingerhead:

Deformed skull at Royal College of Surgeons museum #skull #deformed #specimen #elephantiasis #swollenskull

jojogingerhead:

Deformed skull at Royal College of Surgeons museum #skull #deformed #specimen #elephantiasis #swollenskull

(via skullissima)

skullissima:

" Le Crâne de Andover"
Les informations au sujet de ce crâne étrange sont assez sommaires, mais l’histoire de ce crâne débute en 1950 lorsqu’un couple de jeunes mariés emménage dans leur nouvelle maison à Andover dans le Massachusetts.
 Ils eurent la désagréable surprise de découvrir que la maison n’a été que partiellement vidée et que le grenier était particulièrement encore encombré de livres, de vieux meubles cassés et autres objets hétéroclites. Un an après le déménagement Mme Morris se décida a vider le grenier de tous ces encombrants objets et découvrit un lourd coffre en bois scellé par des clous. Le soir même, son mari et elle ouvrirent enfin le fameux coffre en bois, et découvrir stupéfaits cet étrange crâne dont les orbites des yeux étaient anormalement grands, doté de grandes canines, ainsi qu’une partie de la surface du crâne était gravé d’énigmatiques dessins…
Mr Morris garda sa découverte dans son bureau pendant quelques temps pour faire profiter de sa découverte à ses amis, mais Mme Morris effrayée par cette curiosité, insista pour que son mari s’en débarrasse. 
Celui ci finit par obtempérer et en fit don au Musée Archéologique de sa ville spécialisé dans l’histoire Amérindienne…

skullissima:

" Le Crâne de Andover"

Les informations au sujet de ce crâne étrange sont assez sommaires, mais l’histoire de ce crâne débute en 1950 lorsqu’un couple de jeunes mariés emménage dans leur nouvelle maison à Andover dans le Massachusetts.

 Ils eurent la désagréable surprise de découvrir que la maison n’a été que partiellement vidée et que le grenier était particulièrement encore encombré de livres, de vieux meubles cassés et autres objets hétéroclites. Un an après le déménagement Mme Morris se décida a vider le grenier de tous ces encombrants objets et découvrit un lourd coffre en bois scellé par des clous. Le soir même, son mari et elle ouvrirent enfin le fameux coffre en bois, et découvrir stupéfaits cet étrange crâne dont les orbites des yeux étaient anormalement grands, doté de grandes canines, ainsi qu’une partie de la surface du crâne était gravé d’énigmatiques dessins…

Mr Morris garda sa découverte dans son bureau pendant quelques temps pour faire profiter de sa découverte à ses amis, mais Mme Morris effrayée par cette curiosité, insista pour que son mari s’en débarrasse.

Celui ci finit par obtempérer et en fit don au Musée Archéologique de sa ville spécialisé dans l’histoire Amérindienne…